lundi 17 octobre 2011

Préparer son corps pour la saison froide avec Manju

Manju, le corail de calcium et le sel d'EM

L'été tire à sa fin et les jours raccourcissent. Comment préparer son organisme à entrer dans l'hiver de façon optimale avec Manju

Manju soutient le corps de façon naturelle dans la phase de la lune décroissante dans la purification et la détoxication.

  • Avant les repas :

10 ml Manju et une pincée de sel de mer.

  • Pendant ou après les repas :

1 à 3 comprimés de calcium de corail Manju


Mettez en valeur les effets de la lune pour la détoxication de votre organisme !

Commencez votre cure aux dates ci-après ou dans les cinq jours suivant :

Jeudi 13 Octobre 2011

Vendredi 11 Novembre 2011

dimanche 11 Décembre 2011


Afin de renforcer son corps, poursuivre après la nouvelle lune

Commencez votre cure aux dates ci-après ou dans les cinq jours suivant :

Jeudi 27 Octobre 2011

Samedi 26 Novembre 2011

Dimanche 25 Décembre 2011

Bokashi BIO


Démarreur Bokashi BIO 600g

Démarreur/activateur pour Bio Bokashi

Ce Bokashi-démarreur permet de fermenter activement la matière organique pour produire un bokashi BIO

Bio Bokashi est un substrat fermenté séché utilisé pour la fermentation de déchets organiques.
Assure une bonne fermentation, diminue les odeurs des déchets alimentaires fermentés.

Se transforme avec EM en un excellent engrais pour plantes en pot ou pour votre jardin.

Ingrédients: son de blé biologique, cosses d'épeautre, EM solution mère, mélasse de canne, calcaire de corail

Durée de vie illimitée grâce à un taux d'humidité très faible (10% environ)
Pour une meilleure conservation, stocker au sec à l'abri de la lumière.

Prêt à l'emploi pour la fabrication d'un Bokashi ménager de très bonne qualité pour le jardin.
Le Bokashi produit en saison froide peut être stocké jusqu'au printemps en sac ou container étanche à l'abri de l'air et de la lumière. Voir aussi le seau pour la fabrication de Bokashi et le démarreur pour toilettes sèches BIO.


Voir le détail sur www.em-france.fr

dimanche 6 février 2011

Jardin Mandala



Soigner son territoire extérieur et intérieur.


Superbes jardins qui nous rééquilibrent avec EM.



Le jardin Mandala de la fermer de Sainte Marthe :



Superbes jardins qui nous rééquilibrent avec EM.

mercredi 2 février 2011

Microorganismes effectifs ou microorganismes efficaces? Comment y voir plus clair?

Appelés Microorganismes Efficaces ou Microorganismes Effectifs (de la traduction littérale anglaise du terme "Efficient Microorganisms")

Le terme "effectif" est une traduction un peu anglicisée du terme anglais "efficient".
la traduction par efficaces semble plus appropriée mais l'important est que l'on s'y retrouve, n'est-c
e pas?

On trouve aussi couramment les appellations comme EM-1 ou solutions mères ; on trouve aussi EM-a (ou EM-A) ou EM fermenté... En fait l'explication est simple.

EM-1 est un produit à base de microorganismes EM, c'est le "nom commun" qu'utilisent nombre de producteurs. Cependant sous cette appellation, on trouvera des produits très différents si on s'en procure en Europe, en Asie ou en Afrique...
EM-1 est la "solution mère" qui permet de produire chez soi (ou à la ferme) un produit EM fermenté (ou activé) qui portera alors le nom d'EM-a (ou EM-A)
Vous suivez?

On trouve également des solutions mères beaucoup plus spécifiques que EM-1 qui vont avoir des actions plus précises (ou ciblées), moins "générales".

Les solutions mère sont déclinées suivant leurs applications. On pourra se procurer ou produire soi même la solution "fille" (ou fermentée) en "activant" les microorganismes en présence d'eau, de mélasse de Canne à sucre et de chaleur (pour les fermentations basiques)
Solution mère de base : ou équivalent d'EM-1
Solution mère aux extraits d'herbes : pour les applications en productions animales (animaux à "sang chaud" ou à "sang froid"), utilisables également pour la fabrication de l'ensilage. ces solutions sont utilisables en agriculture biologique en Europe.
Solution mère spécifique pour les traitements des huiles et graisses, ainsi que de la cellulose (fosses, épuration)
Solution mère enfin, pour l'amélioration de l'ambiance microbienne et les odeurs.

Partant de ces solutions mères, on peut produire (sous certaines conditions précises, comme pour l'EM-1) des solutions filles, fermentées qui vont avoir un coût plus faible (4 à 8 environ). Ces solutions fermentées vont pouvoir de ce fait avoir un spectre d'application
considérablement plus élargi.

Notons tout de même que l'on en réussit pas tout le temps sa fabrication de solution "fille" et qu'il est INDISPENSABLE de bien contrôler le produit final qui peut, s'il n'est pas conforme, s'avérer impropre à l'application pour laquelle on le produit!

Enfin, pour apporter aux utilisateurs des produits à base de microorganismes EM de la meilleure qualité, il existe des solutions "prêtes à l'emploi" (à l'instar des solutions filles issues des solutions mères) qui trouvent des applications précises dans des domaines particuliers comme l'agriculture (spécifique ensilage ou spécifiques végétaux et traitement des ravageurs), la lessive, le nettoyage des surfaces franchement grasses (atelier de voitures)...

n'hésitez pas à demander des explications au personne d'EM-France qui a plus de 11 ans d'expérience dans ces domaines.







lundi 8 novembre 2010

Bokashi, la revitalisation des sols à la portée de tous

Merci à madame Pryska Ducoeurjoly, journaliste indépendante, auteure de "la société des toxiques" (ed ResPublica) pour ces vidéos explicites tournées chez monsieur Luc Labat.
Article sur EM Microorganismes efficaces parru dans le numéro de novembre-décembre du journal Nexus

video


Merci aux participants de cette journée d'information sur EM :
Pryska Ducoeurjoly, Journaliste
Evelyne Lejeune, Géobiologue
Luc Labat, Géobiologue
Bertrand Grevet, Développeur de la technologie EM en France, Poly-Technicien agricole, agroalimentaire

jeudi 17 juin 2010

EM associé au BRF ou/et à au charbon de bois

BRF, Terra preta, Transfo Vital et...EM

Des solutions simples pour augmenter la biodiversité des pots de fleur, des jardins ou des champs.

Le charbon de bois Terra preta ; L'héritage des civilisations amazoniennes :

Terra preta permettait d’alimenter et de fournir en légumes et en fruits la plus grande ville précolombienne, forte de plus d’une centaine de milliers d’habitants.

Il est indispensable que nous ayons ce raisonnement de permaculture qui défend une approche responsable de l’agriculture : "Avant de cultiver des plantes, cultiver du sol" afin de permettre à l’agriculture de faire qu’à chaque année le sol soit plus fertile ; plutôt que le contraire (ce qui est le cas actuellement malheureusement)

Bien choisir son charbon de bois, le concasser (de la poudre à 2,5-3mm environ) et l'épandre sur les sols.
En plus d'une action réparatrice, le charbon ainsi employé stocke le carbone de façon durable!

Pour les boutures, mettre un morceau de charbon de bois dans l'eau de celles-ci ; cela inhibera la pourriture. Une goutte d'EM solution mère et de transfo Vital et la réussite sera assurée!


BRF : la définition d'Ekopedia

"Les Bois Raméaux Fragmentés (dits BRF) permettent de cultiver sans labour, sans engrais et sans eau (ou très peu) des végétaux alimentaires ou non.

En utilisant des branches fraîchement broyées et répandues rapidement au sol, toute une pédofaune et pédoflore va s'installer et ainsi reproduire les mêmes mécanismes que la forêt, laquelle est autosuffisante. Les BRF sont considérés comme des aggradants (on parle alors d'aggradation à l'inverse de dégradation) et présentent donc un matériau de premier choix pour restaurer les sols épuisés.

La culture sur B.R.F permet de neutraliser les principales maladies dont sont victimes les tomates (exemple, la Fusariose). Vous pouvez récupérer auprès d'un élagueur tous les rameaux de bois (dont le diamètre est inférieur à 7 cm), sauf les résineux qui apportent de l'acidité. C'est une méthode écologique et économique.

Bien que les BRF puissent être précompostés à basse température (mettre de l'EM pour éviter que ça chauffe!) et pour une courte durée (3 mois), ils ne sont pas assimilables à des composts.
"

Le BRF est activé par le charbon de bois qui permet une meilleure stabilité de celui-ci (notamment physico-chimique & hydrique). La biodiversité du sol augmente et les effets de résistances contre les maladies également. Les "bio-agresseurs" sont dilués naturellement donc inhibés.
Le charbon de bois assure un stockage du carbone encore plus efficace que le BRF et en améliore les résultats.

BRF se comporte très bien avec EM et transfo Vital qui en dynamisent le fonctionnement et évitent le recours aux engrais et produits de traitement.

Voir aussi EMB (technologie EM, qui digère mieux la cellulose) pour le BRF mais également pour les fosses sèches ou classiques (digestion du papier).

Prenons plaisir à voir ou revoir les sols vivre, les insectes revenir, l'équilibre naturel nous protéger.

vendredi 23 avril 2010

EM dans les plans d'eau et piscicultures ; une protection efficace contre les pathologies

Effet de l’EM :
EM permet une diminution considérable des nuisances olfactives éventuelles des plans d’eau eutrophes.

EM mélangé à un support* améliore le microbisme, diminue l’entropie, digère les boues anaérobies.

Sous forme de Bokashi (matière organique fermentée, en Japonais) EM est un complément alimentaire efficace pour les poissons.

Les applications d’EM sont différentes suivant les plans d’eau.

Présentation :
EM-a : EM1 activé avec de la mélasse ; peut être produit à la ferme (respecter un cahier des charges précis) ; 1l d’EM1 + 1l de mélasse permet de produire 33l d’EM-a !

Bokashi : Il existe plusieurs présentations de Bokashi en fonction des applications.

*Support : les supports doivent être adaptés aux applications (maîtrise des algues printanières, épuration des boues, clarification de l’eau, support pour les EM) ; des explications peuvent être dispensées sur le forum !

NB : Pour une distribution en étang, il peut être conseillé de produire l’EM-a à la ferme (voir fiche technique pour la culture d’EM-a, nous contacter pour tout renseignement).

Utilisation en bassins d’ornement, étang de pêche :
Pour clarifier l’eau, gérer les algues filamenteuses. Support et EM adapté qui évite l’eutrophisation.

EM permet une amélioration de l'ambiance microbienne, une diminution sensible des boues et de la demande en oxygène.


Attention à EM-a qui peut avoir des effets fertilisants qui dynamise la production de micro-algues. Préférer l'utilisation d'EM-1, EM-X céramique ou de produits spécifiques comme Aquabal ou EM-aqua.


Utilisation en étang de pisciculture :
Pour gérer le développement microbien à la sortie de l’hiver, diminuer l’impact des pathologies printanières, assurer un démarrage harmonieux de la biocénose. Support et EM adapté qui stabilisent l’eutrophisation.

Utilisation en lacs de retenue ou en eau froide :
Pour assainir l’eau, la clarifier, diminuer les accumulations de boues anaérobies dans les fosses. Support adapté qui digère les boues, même en eau froide.

Utilisation en pisciculture intensive :
Pour prévenir les affections microbiennes, mieux lutter contre les maladies endémiques ou saisonnières.
Pour dynamiser le fonctionnement digestif des poissons ; améliorer leur efficacité digestive, leur fertilité, leur longévité.




Supports adaptés qui potentialisent l’effet des EM.


Dosages à épandre:

Bassins d’ornement (3 à 4 fois par an) : 5 à 10g de poudre adaptée/m3 + 5 ml d’EM-a
Etang de pisciculture (1 à 2 fois par an) : 1 à 5 g de poudre adaptée/m3 + 1ml EM-a + 1ml de mélasse de canne à sucre
Lac ou étang profond (1 à 2 fois par an) : 5 grammes de poudre adaptée/m2 + 1ml d’EM-a

Dosage dans l’alimentation (par kilo d’aliment) :

Bokashi :
En cure : 5% de la ration au printemps ou en prévention
En continu : 0,5% de la ration

Etang :
Mouiller les céréales (aplaties) avec un mélange d’EM-a (20ml) + mélasse de canne à sucre (20ml dilué à l’eau chaude) + support adapté (1 à 5g).

Pisciculture intensive (distribution manuelle) :
Mouiller l'aliment : 10 à 50 ml en cure, 1 à 5 ml en continu.
Support : 1 gramme

NB : Il existe plusieurs préparations adaptées au sol, à l’épuration, au complément alimentaire pour animaux.

Conseils :
Intégrez la technologie à vos contraintes.
Ne vous compliquez pas la tâche
Soyez attentifs aux améliorations qui sont diffuses mais globalement importantes.